Le Président du RFD déplore la situation du pays


saharamedia
Mercredi 5 Mai 2010



Le Président du RFD déplore la situation du pays

Le président du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD), Ahmed Ould Daddah, par ailleurs chef de file de l’opposition démocratique, a vivement déploré les conditions de vie des populations et la situation de crise que traverse la Mauritanie dans un discours prononcé à l’occasion de la clôture d’un cycle de réunions des cadres de la formation dans les différentes communes de Nouakchott, mardi soir.

Le leader du RFD souligne le fait que les masses « continuent à ployer sous le poids de la hausse vertigineuse des prix et des difficultés multiformes liées à la dégradation continue des conditions d’hygiène, de santé, d’éducation, de transport, ainsi que l’injustice ambiante et les inégalités imposées par le régime en place ».

 

Ahmed Ould Daddah dénonce également « la dilapidation des biens publics et la gestion patrimoniale des moyens de l’état par la violation des procédures de passation des marchés publics, la prime au clientélisme et l’exclusion de l’opposition à tous les niveaux de responsabilité au sein de l’administration….. ».

L’opposant historique est aussi revenu sur l’enfouissement et « la propagation de déchets toxiques en connivence avec certains investisseurs protégés par le régime ». Une situation dont le résultat est un climat « d’insécurité généralisée » du fait de « l’insouciance, du laxisme de la détérioration des relations avec les pays voisins ».

 

 















GABONEWS APAnews