Le RDN dénonce l’attentat de Néma et accuse le pouvoir d’en être responsable


saharamedia
Mercredi 25 Août 2010



Le RDN dénonce l’attentat de Néma et accuse le pouvoir d’en être responsable

Le parti d’opposition, la Rencontre démocratique nationale (RDN), a dénoncé l’attentat de Néma qu’il a qualifié « d’acte terroriste aveugle dénotant de la folie de ses auteurs ». La RDN a également affirmé son "soutien total aux forces armées et de sécurité et aux victimes de cet acte barbare".  Le parti a cependant rendu responsable le pouvoir qui, dit-il, « a préparé les conditions pour de telles opérations terroristes exposant ainsi la vie des citoyens mauritaniens au danger et rentrant notre pays dans le cercle vicieux de la violence » et ce par ce qu’il a qualifié « d’opérations préventives » menées en dehors du territoire national. Ce parti que d’aucuns pensent être proche de l’ancien président Ely Ould Mohamed Vall a aussi indiqué que les déclarations du chef de l’Etat ainsi que du ministre de l’Intérieur et de celui de la Communication faisant valoir que les frontières du pays « sont devenues hermétiques » ne sont que des « propos destinés à la consommation démentis par l’attentat de Néma », selon ce parti d’opposition qui a aussi dénoncé le manque d’informations fournis par le gouvernement à propos de cette opération terroriste, qu’il a qualifié de « dangereuse et de première du genre dans le pays. »

 

 















GABONEWS APAnews