Le RFD accuse les autorités d’avoir jeté dans la rue plus de 1000 familles à Falouja


saharamedia
Jeudi 3 Novembre 2011



Le parti Rassemblement des forces démocratiques (RFD), l’une des principales formations de l’opposition en Mauritanie, a vivement dénoncé ce qu’elle a qualifié de rejet dans la rue de quelque 1000 familles dans le quartier de Falouja dans la capitale Nouakchott.

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, le RFD accuse les autorités d’avoir retiré les titres de propriétés de citoyens après s’être aperçu que leurs terrains se trouvent sur le passage de la route goudronnée.

Le gouvernement mauritanien mène, depuis plusieurs mois, une opération de restructuration des quartiers périphériques de Nouakchott (gazra), opération qui s’est soldée par le déplacement de milliers de familles vers les nouvelles zones d’habitation « tarhil ».

 















GABONEWS APAnews