Le RFD dément les propos du premier Ministre sur l'existence d'un dialogue en Mauritanie


saharamedia
Samedi 26 Juin 2010



Le RFD dément les propos du premier Ministre sur l'existence d'un dialogue en Mauritanie

Le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD), un parti de l'opposition mauritanienne, s'inscrit en faux contre les propos du premier Ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, faisant état d'un dialogue entre les forces politiques du pays, dans une déclaration parvenue samedi à Sahara Médias.

 

Ces propos ont eu pour cadre  la table ronde des bailleurs sur la Mauritanie qui s'est déroulée à Bruxelles les 22 et 23 juin dernier. Le RFD crie à la manipulation, à la désinformation et  dénonce des « allégations  ridicules et dénuées de tout fondement »  par lesquelles Mr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf cherche à accréditer l'idée de l'existence d'un dialogue dans un climat de liberté jamais égalé. Le parti rappelle « sa volonté constante pour un dialogue constructif sur la base de l'accord de Dakar » par rapport auquel le système en place "a toujours tourné le dos". Lors d'un point de presse en présence du Directeur Général du Développement à la commission de Bruxelles, Stafeno Manservisi, le premier Ministre mauritanien a déclaré "Quant à l'opposition, la concertation lui est en réalité ouverte, en permanence dans les lieux ou elle a vocation à exercer ce droit : au parlement, à la télévision, à la radio, dans la presse, tous des espaces ou s'expriment ceux qui le désirent avec une liberté jamais égalée".

 

 















GABONEWS APAnews