Le RFD dénonce la répression policière qui s’est abattue sur les manifestants demandant la chute du gouvernement


saharamedia
Jeudi 19 Avril 2012



Le Rassemblement des forces démocratiques (Rfd), parti membre de la Coordination de l’opposition démocratique (COD), en Mauritanie, a dénoncé vivement « la répression policière qui s’est abattue sur des manifestants demandant la chute du gouvernement ». Le Rfd considère, dans un communiqué rendu public, que les « solutions sécuritaires privilégié par le gouvernement comme réponse à des revendications légitimes de la jeunesse mauritanienne n’auront aucun effet pour réaliser en Mauritanie ce qui n’a pas permis à des dirigeants, dans d’autres pays de rester au pouvoir ». Cette formation a demandé la libération « immédiate et sans condition » des détenus appartenant au cercle des étudiants et de la presse et rendant le pouvoir « responsable de toute atteinte à leur intégrité morale et physique ainsi que des conséquences qui peuvent en découler ».














GABONEWS APAnews