Le RFD et l’alternance démocratique, opposés à toute modification de la constitution


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 23 Janvier 2017



Le RFD et l’alternance démocratique, opposés à toute modification de la constitution
Deux partis de l’opposition mauritanienne, le rassemblement des forces démocratiques et l’alternance démocratique, se sont déclaré opposés à toute modification de la constitution, quelque soit la forme adoptée.

Dans un communiqué publié lundi, les deux partis déclarent que les politiques  unilatérales et improvisées du régime du général Mohamed O. Abdel Aziz qui n’a cessé de faire prévaloir ses intérêts personnels au détriment de l’intérêt national, ont amené la scène politique nationale à se détériorer davantage, jour après jour.

Les deux partis accusent le pouvoir d’avoir fait « machine arrière à propos d’un referendum annoncé auparavant à l’issue du dernier simulacre de dialogue, après que les forces vives de la nation, partis politiques et instances de la société civile, se soient opposés fermement à cette vaine tentative ».

Les deux formations politiques ont fermement condamnés « la volonté du pouvoir de la gabegie et de la tyrannie de détruire les acquis et les valeurs sacro-saintes du peuple mauritanien avec cette tentative de falsifier la constitution et de la modifier pour la tailler sur mesure.»

Pour les deux partis, « les manifestations carnavalesques saisonnières organisées par le pouvoir de temps à autre, sont destinées à gagner du temps et détourner l’attention des citoyens du pillage et la destruction de ses richesses nationales ».

Ils ont enfin rappelé « au pouvoir que la crise aigue dans laquelle il a plongé le pays, ne saurait être dépassée que par un dialogue sérieux et inclusif ».
 
 
 
 
 














GABONEWS APAnews