Le RFD opposé à l’envoi de militaires mauritaniens au Yémen


Dimanche 18 Octobre 2015



le président du RFD, Ahmed O. Daddah
le président du RFD, Ahmed O. Daddah
Le rassemblement des forces démocratiques (RFD) s’est déclaré opposé à l’envoi de soldats mauritaniens à l’extérieur des frontières du pays considérant « leur sang si noble et si sacré qu’il ne saurait se soumettre à la loi de l’offre et de la demande».

Dans un communiqué distribué samedi le parti demande au gouvernement de revenir sur sa décision d’envoyer des soldats combattre au Yémen dans les conditions actuelles.

Pour le RFD cette étape n’est qu’un marché destiné à monnayer  nos soldats en échange de l’argent,
« un marché suspect comme bien d’autres que ce pouvoir a pris l’habitude de conclure » selon le parti.
Il a rappelé la mission dévolue à l’armée nationale, c’est-à-dire défendre l’intégrité et les frontières du pays.

Le parti du président Ahmed O. Daddah a appelé « toutes les forces vives du pays à s’opposer fermement à cette transaction. »
 
 
 
 














GABONEWS APAnews