Le Ramadan s’impose avec force au Mondial


Saharamedias+Agences
Dimanche 29 Juin 2014


Le jeûne du Ramadan qui débutera ce week-end pour les Musulmans devrait concerner peu de joueurs encore en lice dans le Mondial brésilien. Mais ceux qui l'observeront malgré tout vivront sous haute surveillance médicale.


Le Ramadan s’impose avec force au Mondial
Jeûnera ou jeûnera pas ? Alors que le mois de Ramadan commence officiellement ce dimanche, les joueurs musulmans présents pour la Coupe du monde n'ont pas tous la même approche. Malgré les aménagements rendus possibles par les autorités religieuses, certains ont décidé de jeûner en dépit des efforts physiques qu'exige la compétition. En tant que "voyageurs", les footballeurs qui souhaitent observer le mois de jeûne bénéficient pourtant du droit de reporter le mois de Ramadan à une période ultérieure, tout comme les femmes enceintes ou les malades. Une solution qu'adoptent souvent les sportifs figurant dans des équipes où les autres confessions sont majoritaires, comme pour la France, l'Allemagne ou la Suisse.
Interrogé sur le sujet en conférence de presse, Bacary Sagna a confié qu'il ne ferait pas le Ramadan cette fois-ci. "Il faut assumer quand on le fait et être prêt, faire attention à ne pas avoir de carences et éviter les blessures", explique le défenseur français. "Ça ne pose pas de problème de le faire. Ceux qui le font sont habitués à le faire en sélection comme en club."














GABONEWS APAnews