Le Rfd accuse la police d’avoir arrêté 5 femmes à Fallouja pour permettre à une personnalité influente de continuer sa construction


saharamedia
Lundi 12 Décembre 2011



Le Rassemblement des forces démocratiques (RFD), parti d’opposition en Mauritanie, a dénoncé ce qu’il a qualifié « d’arrestation arbitraire » de la part de la police de 5 femmes du quartier de « Falouja », dans la moughataa d’Arafat.

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, le RFD indique que les femmes ont été arrêtées suite à leur refus de quitter des lots en litige, dans ce quartier, entre elles et une personnalité influente de la place. Pour le Rfd, l’arrestation de ces femmes, qui ont été conduite au Commissariat de police d’Arafat 2, est faite dans l’unique but de permettre à cet homme d’entamer des travaux de construction sur les terrains en litige.

Le parti demande au gouvernement de trouver « une solution juste et globale à la question foncière que pose le quartier d’Al falouja et de toutes les zones d’habitat précaire de Nouakchott où les citoyens sont soumis à des dépossessions de la part de puissantes personnalités bénéficiant de la protection de hautes autorités », souligne le communiqué.

 















GABONEWS APAnews