Le Rfd appelle à l’arrêt immédiat de la campagne « malicieuse » qui a accompagné l’incinération des livres islamiques


saharamedia
Jeudi 10 Mai 2012



Le Rassemblement des forces démocratiques (RFD), membre de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) a exprimé sa vive réprobation de ce qu’il qualifie de campagne « malicieuse » qui a accompagné l’incident d’incinération des livres islamiques par Biram Ould Dah Abeid et dont les médias officiels se font l’écho.

 

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, le Rfd a appelé à l’arrêt immédiat de cette campagne, à laquelle participe également « ceux qui se font les caisses de résonnance du pouvoir, au sein de l’UPR, et qui ont toujours agi ainsi avec tous les pouvoirs », ajoutant que l’acte de Biram a été « instrumentalisé par le régime qui joue sur la sensibilité islamique du peuple mauritanien ».

 

Le Rfd a indiqué que cette campagne « qui a visé au début l’Initiative pour la Résurgence d’un Mouvement Abolitionniste (IRA) a fini par prendre aussi pour cible toute une communauté et étend maintenant ses tantacules aux partis d’opposition ».

Enfin, le RFD a appelé à un procès public, juste et équitable pour Biram Ould Dah Ould Abeid et les membres de son organisation actuellement détenus, mettant en garde, au passage, contre toute tentative visant à diviser les mauritaniens sur des bases raciales », a-t-il déclaré.















GABONEWS APAnews