- Le Sénégal cherche à coordonner avec la Mauritanie l’acheminement vers ses marchés de plusieurs dizaines de milliers de têtes de bétail destinés à la Tabaski


Saharamedias/Nouakchott
Dimanche 7 Septembre 2014


Les autorités sénégalaises œuvrent pour coordonner, avec celles de la Mauritanie, l’exportation vers leurs marchés de plusieurs dizaines de milliers de têtes de bétail et ce, un mois avant la fête de la Tabaski.


-	Le Sénégal cherche à coordonner avec la Mauritanie l’acheminement vers ses marchés de plusieurs dizaines de milliers de têtes de bétail destinés à la Tabaski
C’est dans ce cadre que la ministre sénégalaise de l’Elevage et des ressources animales, Aminata M’Bengue N’diaye, est arrivée à Nouakchott, samedi soir, pour discuter de cette question avec son homologue mauritanienne, Dr Fatma Habiba, au cours d’une visite qui durera trois jours. Il sera question, notamment, de faciliter le passage des troupeaux destinés au sacrifice durant la fête de Tabaski. Des journaux sénégalais avaient évoqué le désir des autorités de leur pays d’importer de la Mauritanie et du Mali quelque 200 000 têtes de bétail pour éviter le déficit de 50 mille moutons que les marchés sénégalais avaient enregistré au cours de l’année dernière.














GABONEWS APAnews