Le Sénégal dans le top 50 mondial des pays servant de destination à l'Offshoring


saharamedia
Samedi 14 Août 2010



Selon une récente étude du cabinet américain de conseil en stratégie AT Kearney, il s’agit de l’Egypte (6ème), du Ghana (15ème), de la Tunisie (17ème), du Sénégal (26ème), des îles Maurices (26ème), du Maroc (30ème) et de l’Afrique du sud (39ème). Le Sénégal qui occupe la 26ème place dans ce classement est l'un des rares pays a figuré dans le top 50. L'offshoring désigne la délocalisation des activités de service ou de production de certaines entreprises vers des pays à bas salaires.

«Le trio de tête des destinations de l’offshoring reste asiatique (Inde, Chine et Malaisie) en raison du poids des entreprises américaines dans la dépense offshore», est-il indiqué. Les résultats de cette étude contrastent, en somme avec les efforts fournis par le Maroc pour se positionner en tant que leader africain des services offshore. «Pour ce faire, il faut redoubler d’efforts afin d’améliorer son attractivité capitalisant notamment sur sa position géographique stratégique et sur sa main d’œuvre qualifiée et à faible coût», conseille-t-on au sein du marché.

 















GABONEWS APAnews