Le Tchad retire ses troupes engagées dans les combats contre Boko Haram au Niger


Saharamédias - Agences
Dimanche 15 Octobre 2017



Le Tchad retire ses troupes engagées dans les combats contre Boko Haram au Niger
Des humanitaires ont annoncé samedi que le Tchad a retiré depuis deux semaines des centaines de ses soldats engagés dans les combats contre Boko Haram au Niger, sans donner d’explications officielle à cette décision.

Cette mesure que certains observateurs lient à la décision des autorités américaines de suspendre les visas aux ressortissants tchadiens, affectera sérieusement les capacités des forces engagées contre le groupe armé, très actif dans cette zone.

Cette décision tchadienne intervient près de deux semaines après l’annonce de la mesure américaine, et Ndjamena avait laissé entendre que la décision américaine pouvait influencer  ses engagements sécuritaires y compris sa participation à la guerre contre Boko Haram appuyée par les Etats Unis.

En effet des populations dans la région ont révélé une recrudescence des activités du groupe armé particulièrement dans la région de Diffa où les combattants de Boko Haram, venus de leurs bases au Nigéria, ont entrepris une série d’opérations militaires.

Au pic de sa participation à la lutte contre Boko Haram l’année dernière, après l’attaque de la localité de Bousso, le Tchad alignait près de 2000 soldats au Niger, un nombre revu à la baisse  par la suite.
    
 














GABONEWS APAnews