Le corps médical en grève pour réclamer des compensations financières dues


Dimanche 30 Août 2015



Le corps médical en grève pour réclamer des compensations financières dues
Le personnel médical des grands hôpitaux de la capitale sont en grève ouverte depuis hier vendredi, y compris au niveau des services de gardes.

Un différend à propos des compensations financières opposerait le corps médical à sa tutelle, en l’occurrence le ministère de la santé.

Ce mouvement de grève qui a paralysé tous les grands centres de santé dans la capitale, intervient au moment où les populations s’inquiètent de la persistance de cette fièvre diagnostiquée comme celle de la dingue par les médecins et seulement celle de la malaria selon les autorités.

Selon le médecin de permanence à l’hôpital Zayed interrogé par Sahara Media, cette structure recevait quotidiennement entre 200 et 300 malades, alors qu’elle accueillait samedi 200 patients à la mi-journée seulement.

Les grévistes protestent contre le refus des autorités de leur payer des émoluments prévus depuis la mise en place l’année dernière d’équipes médicales étoffées au niveau de 9 centres de santé, afin de décongestionner les hôpitaux et autres grands centres de santé.
 
 














GABONEWS APAnews