Le coût exhorbitant de l'électricité met en colère les populations de Ouadane


saharamedia
Lundi 20 Septembre 2010



Le coût exhorbitant de l'électricité met  en colère les populations de Ouadane

Les populations de Ouadane, une localité dans la très désertique région de l'Adrar (Nord de la Mauritanie) sont en colère du fait du coup exorbitant de l'électricité.

Les femmes sont au premier rang du mouvement de vive protestation qui a pris racine dans la vieille cité.

Les habitants de la ville ont exprimé leur sentiment cette semaine à l'occasion du passage dans le bled d'une délégation de la Coalition Nationale Publiez  ce Que  vous Payez (PCQVP).

 

Exposant les griefs des administrés,  Abdallahi Ould Mohamed, Adjoint au Maire, a déclaré que le coût  du KW  "est de 51 et  la  taxe de 700 ouguiyas" pour une première tranche de consommation jusqu'à hauteur de25 KW.

 

Au delà, le prix du kw passe à 81 ouguiyas et la taxe à 1750. Une fois franchie la barre des 120 kw, le prix de l'unité électrique monte à 90 ouguiyas et la taxe à 7000 ouguiyas. Résultat des courses, les factures sont de  plus en plus salées, allant de 15.000 à 30.000 ouguiyas, pour des hommes et des femmes aux revenus faibles, et même parfois "inexistants".

L'épilogue de l'histoire, les habitants de la cité perdue ont collectivement décidé de ne plus payer les factures et donc de résilier leurs abonnements.















GABONEWS APAnews