Le député de Chami surprit par la plainte déposée contre lui par le GGSR


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 20 Novembre 2015



Le député de Chami surprit par la plainte déposée contre lui par le GGSR
Le député de Chami, Lemrabott O. Tanji, a réfuté, dans un entretien téléphonique avec Sahara Media, les allégations portées contre lui par le groupement général de la sécurité routière l’accusant d’avoir porté la main sur l’un de leurs agents en faction sur l’axe Nouakchott-Nouadhibou.

Selon le député, l’un des agents de ce corps l’avait arrêté sur cet axe et lui avait demandé les pièces de la voiture et l’autorisation de teinter les vitres du véhicule.

Il déclare s’être présenté à lui et lui avait remis sa carte professionnelle que l’intéressé avait refusé de lui restituer.

O. Tanji ajoute qu’il avait alors contacté le président de l’assemblée nationale qui a promis de toucher le ministre de l’intérieur.

Le député de Chami a enfin ajouté qu’il va ester en justice contre ceux qui sont derrière ces allégations.
 
 
 














GABONEWS APAnews