Le directeur des dépenses au ministère des finances : Des instructions ont été données pour le paiement d’une année d’arriérés de loyers de maisons


saharamedia
Dimanche 11 Juillet 2010



Limam Ould Ghouhi, directeur des dépenses au ministère des Finances en Mauritanie, a déclaré que le ministre a ordonné de payer les arriérés d'une année de loyers des maisons dont les contrats de location par l’Etat ont été résiliés. Dans un entretien avec Sahara média, Ould Ghouhi a déclaré «qu’en collaboration avec le contrôleur financier, ils se penchent en ce moment sur des milliers de dossiers pour déterminer les ayants droits …
Les paiements sur lesquels portent les instructions du ministre seront effectués dans les meilleurs délais » avant de souligner que le «montant total des arriérés se situe entre  un an et six mois d’arriérés ». A la question se rapportant à l'indemnisation pour remise en état des maisons résiliées, le directeur a déclaré «  L'État paiera la compensation prévue par la loi et non une compensation fondée sur la seule évaluation effectuée par les propriétaires." Cette intervention du directeur des dépenses s’est faite au moment où des dizaines de propriétaires de maisons qui étaient louées par l'État au profit de ses employés, organisent une manifestation publique demandant le paiement d'arriérés de loyer et d'indemnisation.


 

 

 















GABONEWS APAnews