Le directeur du marché de poisson nie avoir été arrêté par la police des crimes économiques


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 28 Avril 2017



Le directeur du marché de poisson nie avoir été arrêté par la police des crimes économiques
Le directeur général du marché de poisson, Mohamed O. Soueid’Ahmed a nié avoir été interpelé par la police des crimes économiques pour la disparition de 80 millions d’ouguiya dans sa société.

O. Soueid’Ahmed a démenti des informations publiées par Sahara Media sur la foi d’informations obtenues, qui affirmaient que celui-ci avait été arrêté pendant quelques heures par la police des crimes économiques avant d’être par la suite relâché.

Le directeur du marché de poisson nous a fait parvenir ce droit de réponse.

« Certains sites respectables ont publié une information selon laquelle le directeur du marché de poisson avait été arrêté par la police.

Certains sont même allés jusqu’à annoncer le paiement de sa part de montants qui ont évolué suivant les sites, alors que d’autres l’ont blanchi.

Nous vous invitons à s’assurer des informations obtenues auprès de vos sources avant leur publication et de bénéficier du climat de liberté dont jouit notre pays.

Nous vous invitons à ménager les sentiments de vos lecteurs et éviter de mettre en cause la probité d’une quelconque personne, car nous sommes convaincus de votre professionnalisme et votre souci d’offrir à vos lecteurs l’information utile et sa primauté.

C’est pourquoi nous avons tenu à vous réaffirmer que cette information est dénuée de tout fondement à moins qu’elle n’ait d’autres mobiles inavoués.

Les inspections dans les différentes directions du ministère de la pêche et de l’économie maritime sont une opération de routine tout au long de l’année budgétaire à l’image de ce qui se passe dans tous les départements ministériels et institutions de l’état, depuis que l’état a fait siennes la transparence et la rationalisation des moyens de l’état.

L’inspection en soit n’est une nouvelle que pour celui qui ignore les règles de l’administration. »
 
 
 
 














GABONEWS APAnews