Le dossier de «l’incident de l’orange » devant la cour d’appel


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 1 Septembre 2015



Le dossier de «l’incident de l’orange » devant la cour d’appel
Ely O. Jeirib accusé d’avoir tiré à l’arme sur un employé d’un complexe commercial au Ksar il y a près d’un mois a été déféré mardi devant la cour d’appel pour un jugement en deuxième instance.

Des sources judiciaires ont déclaré à Sahara Media que l’avocat du condamné avait introduit une demande de libération provisoire acceptée par la cour mais  refusé par le parquet.

Cette situation a provoqué le transfert du dossier à la cour d’appel.

Différents chefs d’accusation ont été retenus contre O. Jeirib, dans cet incident désormais appelé dans les milieux populaires « l’incident de l’orange ».

Parmi ces chefs d’accusation, la détention illégale d’arme à feu, blessures volontaires et menace de mort selon les sources de Sahara Media.

La victime avait été blessée à la main et subit une intervention chirurgicale à l’hôpital national.

L’incident avait été réglé à l’amiable et les deux hommes étaient apparus ensemble dans une photo postée sur des sites électroniques.
 
 














GABONEWS APAnews