Le gouvernement exonère la société de navigation maritime sur le Fleuve Sénégal des charges fiscales et lui octroie gratuitement un terrain


saharamedia
Samedi 11 Février 2012



L’Assemblée nationale a entamé, ce samedi, les discussions autour d’un prêt de 530 millions d’UM accordé par le Fonds international pour le développement agricole et destinés au financement du deuxième volet du projet de lutte contre la pauvreté dans l’Atout sud Karakoro.

Ce projet cible trois moughataa que sont Ould Yenjé, M’Bout et Kankossa et devrait servir, selon les autorités, à l’exploitation des eaux de surface, à la protection des terres, le développement des types de culture et de l’élevage.

Il devra permettre également la construction de stations électriques et de pompage d’eau au profit des populations de la zone.

Le gouvernement a également transmis à l’Assemblée le projet de loi n°164/12 portant sur une convention entre la Mauritanie et la Société de gestion de la navigation maritime sur le Fleuve Sénégal. Au terme de cette convention, le gouvernement mauritanien exonère la société de navigation maritime sur le Fleuve Sénégal de toutes les charges fiscales et lui octroie gratuitement un terrain devant servir à abriter son siège.















GABONEWS APAnews