Le gouvernement fixe un seuil minimum pour les appels internationaux rentrants et dissout l'ANEPA.


saharamedia
Jeudi 11 Novembre 2010



Le gouvernement fixe un seuil minimum pour  les appels internationaux rentrants et dissout  l'ANEPA.

Le gouvernement  a examiné et adopté un projet de décret  fixant un seuil minimum pour la   tarification de la terminaison d'appels des télécommunications téléphoniques  internationales entrant en République Islamique de Mauritanie, annonce un communiqué publié à l'issue de la réunion hebdomadaire du jeudi.

Le nouveau décret "fixe un seuil minimum du tarif de terminaison  pour les appels internationaux sans préjudice à la concurrence entre opérateurs. Il crée également de nouvelles ressources au profit de l'Etat".

 


 

Trois opérateurs de téléphonie mobile-rappelle-t-on, se partagent le marché mauritanien.

Au cours de la même réunion, le  conseil des ministres a également examiné et adopté un projet de décret portant dissolution de l'Agence National d'Eau Potable et de l'Assainissement (ANEPA).

Ce dernier projet de  décret "met un terme à la convention entre le gouvernement et l'ANEPA en matière de gestion des système d'eau potable en milieu rural. "Il dissout" par ailleurs cette agence et transfert l'ensemble de son patrimoine à l'Office National des Services d'Eau en milieu Rural (ONSER)" peut-on-lire sur le communiqué.















GABONEWS APAnews