Le gouvernement malien prolonge l’état d’urgence de trois mois


Sahara médias avec Agences
Mardi 22 Janvier 2013



Une avenue de Bamako
Une avenue de Bamako
Le gouvernement malien vient d’annoncer que l’état d’urgence en cours depuis le 12 janvier a été prorogé de trois mois pour garantir le bon déroulement des opérations militaires pour libérer les zones occupées du Mali.
Des sources médiatiques ont indiqué que cette mesure a été prise lors d’un conseil extraordinaire des ministres, au moment où des soldats français et maliens reprenaient, hier, les deux villes de Djabaly et de Douanza, au centre du pays, et qui étaient sous le contrôle des groupes islamistes armés.
Sur le terrain, les soldats français au nombre de 2150, avancent maintenant vers le nord. A Paris, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a confirmé la reprise aux islamistes armés de Djabaly et de Douanza, ville située à quelque 800 km au nord-ouest de Bamako.














GABONEWS APAnews