Le groupe armé « Les Mourabitounes » revendique l’attenta contre les soldats maliens


Mali - Saharamédias
Mercredi 18 Janvier 2017



Le groupe armé « Les Mourabitounes » revendique l’attenta contre les soldats maliens
Le mouvement armé, « les Mourabitounes » affilié à AQMI, a revendiqué mercredi l’attentat contre un cantonnement des combattants des mouvements armés de l’Azawad à Gao, la plus grande ville du nord du Mali et qui a coûté la vie à des dizaines de personnes.

Le mouvement a décliné l’identité de l’auteur de cet attentat,Abdel Hadi Al Voulani, qui conduisait la voiture piégée à l’origine de l’attaque.

Selon ce mouvement, citant des sources sur place, l’attentat a fait 80 morts.

Le mouvement dirigé par l’Algérien, Mokhtar Belmokhtar, a menacé ceux qu’il a appelé « les forces coalisées et leurs soutiens » d’autres attaques, ajoutant qu’il ne tolérerait pas la création de nouvelles bases, ni l’organisation de patrouilles ou de convois militaires.

Le camp se préparait à organiser une patrouille commune entre des groupes rebelles et d’autres soutenant le gouvernement malien, dans le cadre d’un accord conclu il y a deux ans à Alger.

Cet accord connaît d’importants obstacles dus à l’absence de confiance entre les différentes parties, en plus des attaques sanglantes menées par des groupes armés islamistes contre les forces militaires françaises et africaines déployées dans la région.

Le nord du Mali était tombé en 2012 aux mains de groupes armés islamistes, chassés un an plus tard par l’armée française, ouvrant ainsi la voie à une guérilla basée sur des attaques éclaires.
 
 
 
 
 














GABONEWS APAnews