Le militant des droits de l’homme Ould Boushab : le prisonnier camerounais s’est converti à l’Islam grâce à moi


saharamedia
Jeudi 17 Février 2011



Alors que le salafiste Maarouf Ould Haiba, condamné à mort par un tribunal mauritanien, avait revendiqué, dans une lettre adressée à l’érudit Mohamed El Moctar Ould M’Balla et que Sahara média avait évoqué, la paternité de la conversion à l’islam d’un Camerounais incarcéré à Nouakchott, c’est au tour de l’activiste Dah Ould Boushab de dire la même chose.

En effet, ce militant de l’Initiative pour la Résurgence d’un mouvement Abolitionniste en Mauritanie (IRA) qui vient de bénéficier d’une grâce présidentielle, en même temps que son président Biram Ould Abeid, a indiqué que le Camerounais Charlie a déclaré sa conversion à l’Islam à lui et non pas aux prisonniers salafistes, comme l’a laissé entendre Ould Haiba dans sa lettre adressée à Ould M’Balla et dans laquelle il demande également à ce que ce nouveau converti soit libéré.

Charlie avait été condamné à 5 ans de prison ferme après avoir été convaincu de falsification.

 

 

  

 

 















GABONEWS APAnews