Le ministère de la fonction publique annonce un plan de réforme pour la main d’œuvre portuaire


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 9 Janvier 2017



Le ministère de la fonction publique annonce un plan de réforme pour la main d’œuvre portuaire
Le ministère de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration a annoncé lundi un plan pour la réforme de la main d’œuvre portuaire.

Le ministère a procédé à un recensement des dockers, estimés au départ à 7000, alors qu’ils n’étaient en réalité, après le recensement que près de 5000 seulement, selon le ministère.

Selon le communiqué du ministère, les personnes recensées subiront une visite médicale au terme de laquelle ils seront répartis entre trois catégories.

La première celle des personnes atteignant l’âge de la retraite, la seconde les personnes inaptes physiquement et enfin la troisième celle des personnes habilitées à effectuer le travail de dockers.

Le ministère précise qu’elle a entamé la semaine dernière la régularisation de la situation des deux premières catégories, en octroyant à ceux de la première catégorie une pension de vieillesse et ceux de la deuxième catégorie une prime incitatrice de 12 mois de salaires.

Les personnes aptes à effectuer le travail seront réparties dans les prochains jours entre les différentes sociétés de manutention.

Le ministère a par ailleurs ouvert la porte à un départ volontaire pour les dockers déclarés aptes par l’octroi d’une prime incitatrice équivalente à 12 mois de salaires.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews