Le ministre de la Justice : « 37% des dettes en Mauritanie sont des créances douteuses »


Vendredi 21 Février 2014


Le ministre de la justice, Sidi Ould Zeine, a déclaré que des études effectuées par des institutions nationales ont montré que, par rapport à la dette, 37% sont irrécupérables, « ce qui constitue une situation dangereuse car dans les pays en voie de développement elle se situe au niveau de 10% ».


Sidi Ould Zein, ministre de la Justice
Sidi Ould Zein, ministre de la Justice
Ould Zein a indiqué que le conseil des ministres a approuvé un projet de loi remplaçant celui qui, jusque-là, concernait la récupération des dettes bancaires.
Et le ministre  de la justice de souligner que ce projet de loi est « nécessaire pour l’intermédiation financière, ce qui a poussé la BCM à le proposer pour le développement du pays ».














GABONEWS APAnews