Le ministre des Affaires étrangères : La Mauritanie ne se soumettra pas aux exigences d’Al Qaeda pour libérer le gendarme retenu en otage


saharamedia
Mardi 24 Janvier 2012



Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Hamady Ould Hamady, a déclaré que son pays ne se soumettra pas aux exigences d’Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) pour libérer le gendarme retenu en otage.

Le ministre qui s’exprimait lors d’un point de presse, en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du champ (Sahel), a indiqué que le gendarme Ould Moctar « n’est pas différent des dizaines de soldats mauritaniens tombés en martyrs pour défendre leur pays ».

Répondant à une question relative à la « livraison », il y a deux ans, d’Oumar Es-Sahraoui, contre la libération des otages espagnols, et la critique de l’Algérie de cet acte, Ould Hamady a répondu que la Mauritanie n’acceptera jamais l’intervention d’un pays quelconque dans ses affaires intérieures, considérant que cet homme a été plutôt livré à son pays, le Mali, en parfait accord avec des conventions signées avec la Mauritanie.















GABONEWS APAnews