Le ministre français de l’Intérieur appelle à une collaboration plus étroite entre les pays de la zone


Saharamedias/Nouakchott
Mercredi 21 Mai 2014


Le ministre franaçais de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a déclaré, dans la soirée de mardi, à Nouakchott, que les actes de violence qui se déroulent actuellement dans la ville de Kidal, nord du Mali, « recquièrent une collaboration plus étroite entre les pays de la zone, notamment dans le domaine de l’échange d’informations.


Le ministre français de l’Intérieur appelle à une collaboration plus étroite entre les pays de la zone
Caseneuve, qui s’exprimait lors d’une rencontre avec son homologue mauritanien, Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rare, a ajouté que ce qui arrive à Kidal, le rapt de lycienne au Nigéria et les actes de violences perpétrés par des groupes qu’il a quafié de terroristes, « nécessitent une action pour faire respecter les droits de l’homme ».
Le ministre français de l’Intérieur participe à une rencontre qui réunit ce mercredi à Nouakchott les ministres de l’intérieur de cinq pays du Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad). 














GABONEWS APAnews