Le ministre mauritanien de la défense demande aux Européens de ne pas payer de rançons aux ravisseurs des 2 otages


saharamedia
Dimanche 11 Décembre 2011



Le ministre mauritanien de la défense, Mohamed Ould Mohamed Radhi, a demandé aux pays occidentaux de s’abstenir de payer des rançons aux preneurs d’otages, précisant que cela « contribue à assécher les sources de financement du terrorisme et de découragement pour ceux qui font de ce crime un moyen d’avoir de l’argent ».

Ould Mohamed Radhi, qui s’exprimait au cours de l’ouverture, ce dimanche, des travaux du 7ème sommet des ministres de la défense de l’Initiative 5+5 Défense, a indiqué que le gouvernement mauritanien a « fait face au terrorisme » en mettant en œuvre différentes stratégie et des mesures sécuritaires », selon son expression.

Le ministre de la Défense mauritanien a également souligné que la Mauritanie a réussi « à démanteler la plupart des réseaux terroristes en création et à mettre en échec plusieurs opérations qui avaient pour objectif d’attenter à la sécurité du pays et de ses citoyens ».

La réunion de l’Initiative 5+5 Défense qui s’est ouverte ce dimanche à Nouakchott, s’est caractérisée par la présence du ministre libyen de la Défense, après la chute de Kadhafi.















GABONEWS APAnews