Le nouveau Premier ministre libyen prend fonction sous haute tension


Saharamedias/Reuters
Mardi 3 Juin 2014


Le nouveau Premier ministre libyen Ahmed Maïtik a pris ses fonctions lundi dans un contexte extrêmement tendu.


Le nouveau Premier ministre libyen prend fonction sous haute tension
Il lui a fallu l'aide d'une escorte policière pour pénétrer dans le bâtiment du chef du gouvernement et y tenir son premier conseil des ministres.
Le Premier ministre sortant, Abdallah al Thinni, qui avait refusé mercredi de remettre ses pouvoirs à son successeur, avait quitté les locaux un peu plus tôt.
Ahmed Maïtik a été désigné comme Premier ministre il y a deux semaines lors d'un scrutin chaotique contesté par de nombreux parlementaires.
Il est originaire de Misrata, localité de l'ouest du pays où les Frères musulmans sont influents, ce qui le rend inacceptable pour les adversaires des islamistes.
Il est notamment contesté par les forces laïques rassemblées autour du général rebelle Khalifa Haftar, qui a lancé il y a deux semaines une opération "Dignité" en disant vouloir "purger" le pays des islamistes.
De violents affrontements entre l'armée libyenne et des combattants islamistes d'Ansar al-Charia ont fait au moins 20 morts et 67 blessés lundi à Benghazi, la grande ville de l'est du pays .
Les forces fidèles au général Haftar sont impliquées dans ces combats d'une violence sans précédent depuis plusieurs mois, a rapporté son porte-parole.














GABONEWS APAnews