Le paquet requiert l’exécution de l’auteur de l’article blasphématoire


saharamedias/Nouakchott
Mercredi 24 Décembre 2014


Le procureur de la République près du tribunal de Nouadhibou Ahmed Ould Isselmou, qui représente le parquet dans le procès de l’auteur de l’article blasphématoire, a requis l’exécution de ce dernier, comme stipulé par la loi mauritanienne.


Le paquet requiert l’exécution de l’auteur de l’article blasphématoire
Dans un réquisitoire prononcé au deuxième jour du procès d’Ould M’Khaytir, tenu ce mercredi, le procureur de la République a indiqué que les dispositions pénales dans la loi mauritanienne stipulent, en l’article 306 que tout musulman, homme ou femme, qui renie la religion islamique de manière sans ambages, ou qui prononce des propos blasphématoire, est passible de la peine de mort.
Le réquisitoire du procureur de la République a pris plus d’une heure pour passer en revue les accusations portées à l’encontre d’Ould M’Khaytir, citant ce qui a été rapporté dans son article qui a provoqué la colère de tous les mauritaniens.
Notons que l’ouverture de la séance, le président du tribunal avait demandé aux médias de faire preuve de professionnalisme dans le traitement de cette affaire très sensible.
 














GABONEWS APAnews