Le parlement adopte le budget de l’Etat pour 2015 qui s’élève à 5,1 milliards dollars


Saharamedias+AMI
Mercredi 31 Décembre 2014


La Mauritanie inaugure le nouvel an avec l’adoption par l'Assemblée nationale du projet de loi de finance initiale pour l'année 2015 qui s'équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 441 milliards 108 millions 478 mille ouguiyas.


Le parlement adopte le budget de l’Etat pour 2015 qui s’élève à 5,1 milliards dollars
Avec un tel budget, le gouvernement compte réaliser une croissance moyenne de 6%, contenir l'inflation à 3,5%, réaliser un excédent budgétaire dans l'ordre de 1,2% du Produit Intérieur Brut (PIB) et préserver un niveau confortable de réserves de changes (6,5 mois).
Les dépenses du budget pour 2015 se répartissent en 281,7 milliards pour le fonctionnement et 150,3 de dépenses en capital.
Les allocations pour les dépenses courantes du budget 2015 ont augmenté de 3,42% et les traitements et salaires ont augmenté à leur tour d'un montant de 10 milliards d'UM par rapport au budget 2014.
Cela correspond à un taux de 9,36% alors que les dépenses sur les biens et services ont stagné autour du chiffre 65,2 milliards.
Quant aux dons et transferts, ils ont connu un léger recul avec un montant de 1,2 milliards d'UM. Les charges non ventilées sont restées, quant à elles, au même niveau de 2014 soit 12,42 milliards d'UM alors que le service de la dette a enregistré une hausse de 103,6 millions d'UM.
 
Le budget consolidé d'investissement (BCI) en 2015 a atteint 255 milliards d'UM, ce qui représente 15,68% du PIB, soit une augmentation de 5 milliards d'UM par rapport à 2014.
Notons que c’est le secteur de l'aménagement du territoire qui constitue cette année le premier chapitre en termes de dépenses avec 101,465 milliards d'UM soit un taux de 40%. Il est suivi par  celui du développement industriel avec plus de 47 milliards dont près de 5 milliards pour la SNIM.














GABONEWS APAnews