Le parquet général : « O. Gadda appartient à un réseau qui œuvre à perturber l’ordre en Mauritanie »


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 18 Août 2017



Le parquet général : « O. Gadda appartient à un réseau qui œuvre à perturber l’ordre en Mauritanie »
Le parquet général en Mauritanie a annoncé vendredi qu’il avait ouvert des enquêtes préliminaires approfondies et globales après avoir obtenu des informations avérées à propos de la volonté de certaines personnes de comploter pour préparer des crimes transfrontaliers, ajoutant que c’est dans ce cadre qu’elle a interpellé le sénateur Mohamed O. Gadda, conformément aux dispositions des lois en vigueur.

Selon le communiqué du parquet les crimes envisagés sont contraires à la morale et aux valeurs de notre société et œuvrent à perturber la paix sociale dans le pays.

Le parquet ajoute que « O. Gadda a été arrêté en même temps qu’un autre individu après une plainte déposée par un officier de l’armée nationale relative à des assertions non fondées et des déclarations mensongères. »

Le communiqué affirme que l’arrestation de toutes les personnes concernées dans cette affaire sera soumise aux dispositions légales fixées par les lois et sous le contrôle des autorités judiciaires.

Le parquet ajoute qu’il tiendra l’opinion publique au courant des faits mentionnés dans la limite des dispositions autorisées par la loi.

Il s’agit de la première réaction du parquet, depuis l’arrestation il y a une semaine du sénateur, objet d’interrogatoires au niveau de la gendarmerie.
 
 
 














GABONEWS APAnews