Le parquet mauritanien : Nous n’anticiperons pas et nous ne divulguerons les preuves que le moment venu


saharamedia
Mardi 18 Mai 2010



Le parquet mauritanien : Nous n’anticiperons pas et nous ne divulguerons les preuves que le moment venu

Le Parquet général a déclaré dans un communiqué diffusé, ce jour mardi, qu’aucun des prévenus concernés par les dossiers pendants devant la cour criminelle n’a encore dépassé les délais de détention préventive prévus par la loi. Il a indiqué que ces délais peuvent aller jusqu’à trois ans conformément aux dispositions de l’article 138 des procédures pénales. Le parquet a, en outre, précisé qu’il n’anticipera pas les événements, qu’il ne violera pas la loi et qu’il ne divulguera aucune preuve de faits que dans le cadre réglementaire prévu à cet effet.

 















GABONEWS APAnews