Le parti "Adel", dans son Congrès extraordinaire, disposé au dialogue avec le pouvoir


saharamedia
Vendredi 18 Juin 2010



La capitale a abrité vendredi les travaux du congrès extraordinaire du parti du Pacte national pour la démocratie et le développement ("Adel"). Yahya Ould Ahmed El Waghef, président du parti a prononcé un mot dans lequel il a abordé les actions entreprises par le parti depuis sa création relevant que le congrès se déroule à un moment particulièrement sensible de l'histoire de la lutte de notre peuple qui aspire à la liberté et à la démocratie". La Mauritanie, poursuit-il, victime d'une crise multidimensionnelle qui ne peut avoir une solution en dehors du dialogue pour arriver à une plateforme consensuelle globale sur les questions nationales clefs". Et de préciser que "la référence naturelle et réelle en la matière est le dialogue entre l'opposition et le pouvoir". Le Patron de "Adel" a apprécié la dernière initiative visant à promouvoir le dialogue entre le pouvoir et l'opposition rappelant que ce message destiné à la coordination de l'opposition à travers le parti "Adel" en sa qualité de membre actif de cette coordination". Il a mis en exergue la réponse positive de la coordination qui a souligné "être toujours prête au dialogue espérant la traduction de cette initiative en un dialogue franc ouvert et responsable pour favoriser les moyens propres à stimuler la renaissance du pays et éviter les dangers qui menacent son existence". M. Yahya Ould Ahmed El Waghef a réaffirmé la disponibilité du parti "Adel" et son engagement à œuvrer pour donner à ce dialogue toutes les chances de succès, soucieux qu'il est des intérêts suprêmes de la Nation". Il a précisé que la démocratie est un choix sur lequel on ne peut revenir et qui ne peut faire l'objet de tergiversations considérant que le peuple mauritanien mérite la démocratie s'étant sacrifié pour cela et mérite le développement soulignant qu'il ne peut y avoir de développement sans démocratie". Les travaux du congrès se poursuivent 3 jours durant au cours desquels les nouvelles instances du parti seront élues. La cérémonie d'ouverture de ce congrès s'est déroulée en présence de Chefs et membres de directions de partis politiques dont notamment MM. Messaoud Ould Boulkheir; Mohamed Ould Maouloud; Mahfoudh Ould Bettah; Boidjel Ould Houmeid, Oumar Ould Matalla, Saleh Ould Hanana, Ba Mamadou Alassane; Abdessalam Ould Horma; Jemil Ould Mansour et Mohameden Ould Babah.

 

AMI

 















GABONEWS APAnews