Le parti CDN dénonce le silence des autorités sur la tentative de corruption d’étudiants par le Dircab du président


saharamedia
Mercredi 9 Mai 2012



Le parti d’opposition, Convergence Démocratique Nationale de Me Mahfoud Ould Bettah a dénoncé le silence des autorités sur une affaire de corruption d’étudiants impliquant le directeur de cabinet du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, la CDN indique que, « par cette tentative de corruption, le régime porte un préjudice énorme à la vie de ces étudiants qu’il cherche à transformer en simples indics, se souciant peu du sort de leur pays et de leur peuple qui ont tant soufferts, sous le pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz », selon les termes de cette déclaration.

 

Il a ajouté que cette affaire « éclaire le style de ce régime et ses procédés exécrables » visant à corrompre tous les domaines de la vie de ces populations pour arriver à ses fins.

 

Un étudiant avait dénoncé, la semaine dernière, une tentative de corruption visant à provoquer une scission au sein de l’Union nationale des étudiants de Mauritanie (UNEM), syndicat proche des islamistes, et dans laquelle serait impliquée le directeur de cabinet du président de la République, Isselkou Ould Ahmed Izidbih.















GABONEWS APAnews