Le parti au pouvoir accuse l’opposition de jouer sur les sentiments des populations en travestissant la réalité


saharamedia
Mercredi 19 Janvier 2011



Le parti au pouvoir accuse l’opposition de jouer sur les sentiments des populations en travestissant la réalité

Le premier vice-président de l’Union pour la République (UPR), parti au pouvoir en Mauritanie, a déclaré que « les réalisations du pouvoir sur le terrain se dresse contre les tentatives de l’opposition de jouer sur les sentiments des citoyens en essayant de travestir la réalité. »

Ould Horma qui présidait une réunion de la commission des jeunes de l’UPR, a accusé l’opposition « de chercher, depuis quelques jours, à présenter une image autre que celle qui reflète réellement les efforts du gouvernements », selon son expression. Il a ajouté que le gouvernement n’a cessé, depuis son arrivée, à « améliorer les conditions de vie des populations à travers la réduction des taxes et impôts sur les denrées de base non produites par notre pays et qui sont soumises aux contingences du marché mondial », selon son propos.

 

 

De son côté, le secrétaire général de l’UPR et ministre de l’Enseignement secondaire, Oumar Ould Mataalla, a déclaré que le meeting de la majorité organisé la semaine passée « a brouillé les idées et les cartes de l’opposition, à un jour de la tenue de son meeting qui a révélé sa marginalisation sur la scène nationale, et l’insignifiance de son discours politique », selon ses propos. Ould Mataala a poursuivi en disant que la « tentative de l’opposition de surfer sur une crise alimentaire mondiale n’est qu’une tentative de revenir au devant de la scène et la preuve qu’elle est touchée par la fièvre des élections qui approchent, alors qu’elle traverse une léthargie la rendant incapable de réfléchir à ce qui peut être utile aux citoyens », selon son expression.















GABONEWS APAnews