Le parti au pouvoir appelle à la nécessité de favoriser un consensus national sur les problèmes cruciaux du pays


saharamedia
Samedi 31 Juillet 2010



Le parti au pouvoir appelle à la nécessité de favoriser un consensus national sur les problèmes cruciaux du pays

Mohamed Mahmoud Ould Mohamed Lemine, président de l’union pour la République, parti au pouvoir, a appelé à la nécessité de favoriser un consensus national sur les problèmes cruciaux du pays. Ould Mohamed Lemine a fait part de sa  surprise face aux positions de certains partis de l'opposition par rapport à l’attaque menée par l’armée nationale et dont la  préoccupation, par rapport à la souveraineté d'une nation sœur, est  plus vive que par rapport à la sécurité et à la stabilité de leur propre pays. Le président du parti au pouvoir a, dans un discours prononcé à l'occasion de la session ordinaire du Conseil national, dit  que la relation de son parti avec le gouvernement est une relation de complémentarité pour mettre en œuvre le programme du président de la République, ajoutant que le parti n'est pas un organe exécutif, mais est un organe politique qui appuie le travail du gouvernement sans en être le laudateur ni le justificateur. Ould Mohamed  Lemine a exposé les réalisations concrétisées, une année après  l'élection du président Mohamed Ould Abdel Aziz, soulignant que ces réalisations ont été faites grâce à des moyens  propres et décrit cette période comme «l’année des réalisations, du bonheur et de la confiance dans l'Etat». Il a ajouté que la construction de l’Etat est devenue une réalité et n’est plus une illusion et qu'après plusieurs décennies d’incertitudes, voilà qu’une année de pouvoir du président Aziz a restauré la confiance et apporté  l'espoir.

 

 

 

 















GABONEWS APAnews