Le premier ministre mauritanien déclare ses biens devant le président de la Commission pour la transparence financière dans la vie publique


saharamedia
Dimanche 24 Octobre 2010



Le premier ministre mauritanien déclare ses biens devant le président de la Commission pour la transparence financière dans la vie publique

Conformément  à une loi votée depuis 2007, faisant obligation au président de la République, au Premier ministre, aux membres du gouvernement et aux hauts fonctionnaires de l’Etat, de déclarer leurs patrimoines à la commission de transparence financière dans la vie publique, le Premier ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, s’est fait appliquer les textes en déclarant son patrimoine ce dimanche devant le président de ladite commission.

La cérémonie a eu lieu dimanche soir au palais de Justice sous la présidence du président de la cour suprême, par ailleurs, président de la commission de transparence financière, Seyid  Ould Ghailany.

 

Il y a 3 semaines, le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz avait posé le même acte en déclarant son patrimoine à la commission, coupant court de la sorte à des critiques de l’opposition l’accusant de passer outre les dispositions de loi sur la transparence financière alors qu’il avait fait de la lutte contre la gabegie son cheval de bataille.















GABONEWS APAnews