Le président Aziz : « les besoins se développent et il se pourrait que je quitte le pouvoir avant de tout parachever »


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 9 Août 2017



Le président Aziz : « les besoins se développent et il se pourrait que je quitte le pouvoir avant de tout parachever »
Le président Mohamed O. Abdel Aziz a effectué ce mercredi matin une visite au siège de la fédération mauritanienne de football.

Lors d’une déclaration faite, lors de cette visite, le président Aziz a déclaré que les conditions évoluent avec le temps et qu’il se pourrait qu’il quitte le pouvoir avant de tout parachever, et que le président qui viendrait après lui ne l’achèvera pas lui aussi, soulignant cependant que d’importantes réalisations ont été faites ces dernières années.

Cette visite est la première activité officielle que le chef de l’état entreprend après l’annonce des résultats du referendum sur les amendements constitutionnels.

O. Abdel Aziz a salué les résultats obtenus à l’issue du referendum qui ont été honorables avec un taux de participation de 53%.

Il a ajouté qu’il comprenait la position de l’opposition quant aux accusations de fraude, logique de part son statut, mais a déclaré que la Mauritanie a franchi d’importantes étapes sur la voie de la démocratie.

Il a vertement critiqué la position de l’opposition pour laquelle rien n’a été fait, une opposition « qui ne souhaite pas au pays la stabilité, mais plutôt ce qui s’était passé dans d’autres pays ».

Il a appelé les mauritaniens, majorité et opposition à préserver la paix et la sécurité du pays et qu’ils comprennent que ce pays est le leur.

Enfin le président Mohamed O. Abdel Aziz a ajouté que beaucoup de réalisations ont été faites pendant son pouvoir, mais que beaucoup reste à faire, car les besoins évoluent avec le temps.

« Je quitterai le pouvoir sans avoir tout parachevé, et un autre président viendra après moi et partira lui aussi sans avoir tout accompli » a conclu le chef de l’état.
 
 
 














GABONEWS APAnews