Le président béninois renonce à amender la constitution


agences
Dimanche 9 Avril 2017



Le président béninois renonce à amender la constitution
Le président du Bénin, Patrice Tallon a déclaré hier qu’il renonçait à la modification de la constitution qui proposait de limiter le mandat présidentiel à un seul mandat, après que le parlement béninois ait rejeté cette proposition.

Arrivé au pouvoir il y a un an, Tallon avait promis, lors de sa campagne, de limiter le mandat présidentiel à un seul mandat  de 6 ans, au lieu de deux mandats de 5 ans chacun.

Le souci du président béninois était, selon lui, d’empêcher l’autosatisfaction qui pourrait tenter les chefs d’état de ce petit pays de l’Afrique de l’ouest.

Le parlement du Bénin avait rejeté mardi dernier l’organisation d’un referendum autour de cette question et le chef de l’état a annoncé aux journalistes que la question de la révision de la constitution était terminée de même que celle d’un mandat unique.

Cette tentative du président Patrice Tallon est en contradiction avec celles d’autres chefs d’état dans la région, comme ceux du Congo démocratique et du Burundi de prolonger leurs mandats.
 














GABONEWS APAnews