Le président de la République à l’occasion du mois béni de Ramadan


saharamedia
Mercredi 11 Août 2010



Le président de la République à l’occasion du mois béni de Ramadan

Le président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz,  s’est adressé à la nation ce soir, à l’occasion du début du mois béni de Ramadan, qui commence demain jeudi. Il a notamment appelé les citoyens à s’unir pour relever les défis auxquels le pays fait face et qui enfreignent sa marche vers le développement. Il a déclaré à ce sujet que la bataille pour le développement et la construction que mène le gouvernement actuel « avance mais nécessite les efforts de tous ».

Dans ce discours, le président de la République a invité les Mauritaniens à accueillir le mois béni de Ramadan, « avec des cœurs pleins de joie, de foi en Allah et d’espoir ». Un mois consacré aux bonnes actions, au dépassement de soi et l’élévation vers une spiritualité dont l’essence est le Coran et le jeun. Un mois qui doit être mis à profit pour que chaque personne révise son attitude et fasse son autocritique. Il a également invité les Mauritaniens à consacrer ce mois « à la quête du savoir, au travail et à la tolérance »

L'intégralité du discours :

«Bismillahi Rahmani Rahimi,
Louanges à Allah, prière et paix sur son prophète Mohamed
Citoyens, citoyennes,
Voilà que nous accueillons le mois béni de Ramadan avec des cœurs pleins de joie, de foi et d’espoir en Allah. Il s’agit, en effet, du mois de la foi, du travail, de l’humilité et de l’ascension vers le monde spirituel ; le mois du Coran et du jeûne.
Allah dit dans la sourate Al Baghara (185):
« Le mois du Ramadan est celui au cours duquel le Coran a été révélé pour guider les hommes et leur permettre de distinguer la vérité de l’erreur. Quiconque parmi vous aura pris connaissance de ce mois devra commencer le jeûne ».
Au cours de ce mois, Allah a rendu obligatoire le jeûne pendant le jour et a autorisé le culte pendant la nuit, en hommage au Tout-puissant et pour éduquer les âmes humaines, car c’est une énorme occasion pour les fidèles de s’auto réviser et de renouveler leur relation avec leur Dieu.
A cette précieuse occasion, je vous exprime les plus chaleureuses félicitations et les meilleurs vœux, tout en vous invitant à faire du Ramadan une école de savoir, de travail, de tolérance et de générosité.
Chers citoyens,
La bataille de la construction nationale que nous menons avec l’aide d’Allah, en toute confiance et détermination, progresse à pas résolus. Mais cette bataille requiert de nous tous de redoubler d’efforts, de rejeter la paresse et de travailler main dans la main afin de relever les défis qui handicapent la marche de développement et de progrès dans notre pays. Cela ne se réalisera qu’avec la conjugaison des efforts et le travail de tous dans l’intérêt de tous.
Pour terminer, je prie Allah, le Haut et le Tout-puissant, d’accepter notre jeûne et le votre, notre culte et le votre et de pardonner nos erreurs à nous tous.
Wassalamou Aleykoum Warahmatoullahi Wabarakatouhou».

 

 

 















GABONEWS APAnews