Le président du parti « Adil » : Nous formerons un troisième pôle politique et il faut « un dialogue complémentaire »


Sahara Médias - Nouakchott
Lundi 10 Décembre 2012



Yahya Ould Ahmed Waghef, président du parti "Adil"
Yahya Ould Ahmed Waghef, président du parti "Adil"
Le président du parti « Adil », membre de la coalition de la Majorité, a demandé à ce qu’il y ai « un dialogue complémentaire » impliquant tous les partenaires politiques mauritaniens et permettant d’en arriver à un consensus national pour sortir de la crise.
Yahya Ould Ahmed Waghef, qui s’exprimait à travers les ondes de la radio privée Sahara médias FM, a indiqué que « l’initiative du président Messaoud constitue le plus grand espoir pour sortir de la crise actuelle parce qu’elle part du principe que cette dernière existe et avance des solutions susceptibles de la régler si les partenaires les acceptent ».
Dans le même cadre, Ould Waghef a révélé qu’il y aura un troisième pôle politique, en plus de ceux de la Majorité et de l’Opposition, pour soutenir l’initiative du président Messaoud « qui est un patriote estimé de tous et jouissant de bons rapports avec le pouvoir et avec l’opposition », selon le président du parti « Adil ». 














GABONEWS APAnews