Le président en exercice de la CAP : Nous restons attachés au dialogue et demandons l’application de ses clauses sur le terrain


Sahara Médias - Nouakchott
Mardi 25 Septembre 2012



Le président en exercice de la CAP : Nous restons attachés au dialogue et demandons l’application de ses clauses sur le terrain
Le président du parti Sawab, assurant la présidence tournante de la Coalition pour une Alternance Pacifique (CAP) a indiqué que cette dernière reste attachée au dialogue qu’elle a mené avec le pouvoir et réclame l’application de ses résultats sur le terrain, puisque c’est « la seule solution pour la crise politique que traverse le pays ».
Dans une déclaration à Sahara médias, Ould Horma, a ajouté que l’importance accordée au dialogue « survient à ce moment crucial où le pays traverse une crise sans précédent » et précisant que le « dialogue auquel ils ont pris part avec d’autres partenaires politiques a abouti à des résultats importants qu’il faut maintenant traduire sur le terrain », selon son expression.
Ould Horma a affirmé que cela « ne veut pas dire qu’ils n’ont pas de griefs contre la manière dont le pays est géré » et a reconnu qu’il y a eu « « des transgressions des clauses du dialogue » demandant « le retour à l’accord initial et à la mise en œuvre de ses résultats ».
Le président de Sawab a attiré l’attention sur la nécessité de « gouverner suivant les principes et lois de la démocratie et les normes administratives connues ».
Il a conclu en disant que le dialogue « reste la seule voie possible pour sortir le pays de la crise » et qu’à cet effet, « toute la classe politique doit veiller à son application dans les termes convenus » entre la majorité et les partis qui constitueNT actuellement la CAP.
 














GABONEWS APAnews