Le président en exercice de la COD : Le peuple est devenu maître de lui-même


Sahara Médias - Nouakchott
Jeudi 1 Novembre 2012



Saleh Ould Hannena, président en exercice de la COD
Saleh Ould Hannena, président en exercice de la COD
Le président en exercice de la Coordination de l’opposition démocratique (COD), Saleh Ould Hannena, a déclaré que le peuple est devenu « maitre de lui-même et n’accepte plus de marchander sur des questions touchant à sa dignité et à la stabilité du pays ».
Cette déclaration du président du parti Hatem a été faite, jeudi soir, à l’ouverture d’un meeting de la COD organisé sous le thème de « La Patrie d’abord ». Il a ajouté que « l’armée est responsable de la sécurité et les hommes politiques ont en charge de combler le vide constitutionnel ».
Ould Hannena a affirmé que la COD « a demandé clairement des éclaircissements sur ce qui est arrivé au président et sur son état de santé », ajoutant qu’ils veulent avoir une réponse à la question : « qui gouverne le pays et à quel titre » ?
Pour le président en exercice de la COD, « la patrie est au-dessus de tous et il est nécessaire de dire la vérité au peuple », selon son expression. Il a poursuivi en disant que la version du pouvoir « n’est pas vraie » et que le pays « se trouve dans une vacance du pouvoir qui menace l’unité nationale » et que la « seule solution pour le sauver réside dans une transition débouchant sur l’instauration d’un régime véritablement démocratique ».
Ce meeting de la COD a enregistré une forte mobilisation de ses militants mais aussi la présence de membres de la Majorité.














GABONEWS APAnews