Le président malien accueille des citoyens qui étaient détenus à Kidal


Saharamedias/Nouakchott
Mercredi 21 Mai 2014


Le président malien Ibrahima Boubakar Keïta alias IBK a personnellement accueilli la trentaine de fonctionnaires libérés de Kidal lundi soir.


Le président malien accueille des citoyens qui étaient détenus à Kidal
Fonctionnaires de l’Etat pour la majorité, ils étaient détenus par les mouvements Touaregs armés dans les locaux du gouvernorat de Kidal.
Ils ont été remis à la mission internationale de maintien de la paix qui s’est chargée de leur protection et de leur acheminement vers Bamako où ils ont été reçus par le chef de l’Etat.
Dans un communiqué officiel annonçant cette libération, Bamako parle du « retour des otages » déclarant que les responsables n’échapperont pas à la punition.
Le Mali avait dépêché des renforts militaires sur le terrain en plus de la visite du Premier ministre Moussa Mara. Lequel a déclaré que leur pays était en guerre.
Le président IBK est allé dans le même sens en déclarant que « l’indépendance du Mali n’était pas négociable » au micro de RFI, sur le tarmac de l’aéroport. Pendant ce temps, c’était les embrassades et joie des retrouvailles entre les anciens détenus de Kidal avec leurs familles.














GABONEWS APAnews