Le président malien supplie, à travers la chaîne satellitaire Al Arabiya, AQMI de libérer une otage française malade.


saharamedia
Jeudi 14 Octobre 2010



Le président malien supplie, à travers la chaîne satellitaire Al Arabiya, AQMI de libérer une otage française malade.

Le président malien, Amadou Toumani Touré, a supplié, Al Qaeda au Maghreb Islamque (AQMI), de libérer l’otage française malade, Françoise Larribe, détenue avec 6 autres, dont son époux, enlevés au Niger voilà un mois jour pour jour.

L’appel du président malien a été lancé à travers la chaîne satellitaire Al Arabiya, dans un entretien exclusif avec le correspondant de cette chaîne en Afrique de l’ouest, El Khalil Ould Jdoud, et dont des séquences ont été diffusées aujourd’hui au cours des différents journaux, en attendant la sortie dans les prochains jours d’un dossier complet fait au Mali et au Niger, au cours des deux dernières semaines.

 

Amadou Toumani Touré a indiqué que l’otage, gravement malade, ne peut pas résister longtemps aux dures conditions de détentions dans le désert. il a demandé de ce fait à ceux qui la détiennent prisonnière d’agir en tant qu’humains et musulmans pour la libérer au plus vite, ajoutant que l’Islam duquel ils se réclament est une religion de solidarité qui respecte la vie humaine et notamment celle de la femme.

 

Il y a quelque temps, un intermédiaire avait révélé que Françoise Larribe souffre d’un cancer.

Le président malien a aussi déclaré que son pays ne peut nullement fait face seule à AQMI. Toutefois, il a laissé entendre que le Mali est prêt à participer, fermement, à un effort de guerre commun contre le terrorisme et toutes activités contraires à la loi menées dans le grand Sahara tels la contrebande et le trafic de la drogue. Pour le cas de l’otage Françoise Larribe, Toumani Touré a déclaré qu’il ne peut que faire des vœux et prier pour que son appel soit entendu par ses ravisseurs et que toutes les parties pouvant jouer un rôle quelconque dans sa libération se résignent à faire prévaloir la voie de la sagesse.















GABONEWS APAnews