Le procureur de la cour africaine réclame la perpétuité et la confiscation des biens du président Habré


Dakar- Saharamédias
Vendredi 12 Février 2016



Le procureur de la cour africaine réclame la perpétuité et la confiscation des biens du président Habré
Le procureur de la cour spéciale africaine chargée de juger l’ancien président tchadien Hissène Habré a demandé à son encontre la condamnation à la perpétuité et à la confiscation de tous ses biens pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Après un plaidoyer qui a duré 7 heures, le procureur spécial de la cour a dit que les témoignages recueillis incriminaient l’ancien président tchadien et réclamait par conséquent sa condamnation à la prison à perpétuité et à la confiscation de ses biens.

Il a ajouté que le silence observé par l’accusé au cours de son procès était un motif supplémentaire pour aggraver sa peine.

« Quelque soit la peine qui sera infligée à Hissène Habré, elle sera toujours plus clémente que celle subit par ses victimes » a notamment déclaré le procureur au terme de son plaidoyer.

Hissène Habré est jugé par une cour africaine constituée au terme d’un accord entre le Sénégal et l’union africaine.

Il refuse de reconnaître les compétences de ce tribunal pour le juger.

Tout au long de son procès, l’ancien chef de l’état tchadien avait laissé cette tache à trois avocats.

Hissène Habré, renversé en 1990 par l’actuel chef de l’état tchadien Idriss Deby Itno avait été arrêté le 30 juin dans sa résidence au Sénégal où il s’était réfugié après sa destitution.
 



 














GABONEWS APAnews