Le regroupement des écoles fondamentales objet d’un atelier à Atar


atar sahara medias
Vendredi 6 Mai 2016



Le regroupement des écoles fondamentales objet d’un atelier à Atar

La ville d’Atar abrite depuis jeudi un atelier de sensibilisation autour de la politique de regroupement des écoles fondamentales.

Une initiative conjointe de la direction régionale de l'éducation nationale et l'UNICEF avec la participation des autorités administratives et municipales, les associations des parents d'élèves et les acteurs de la société civile.

Au cours de cet atelier les participants suivront des exposés sur le contexte général de regroupement, ses atouts, l'importance de la cartographie scolaire, les obstacles et le rôle dévolu aux autorités publiques pour l'ancrer.

Le wali de l'Adrar, Cheikh Ould Abdallahi Ould Awah a rappelé que les derniers états généraux de l'éducation ont démontré que le système pédagogique était plus axé sur la quantité au détriment de la qualité et qu’il ne répondait pas aux exigences du marché de l'emploi.

Garantir un cycle intégré à travers la cartographie scolaire comble le vide de l'opération pédagogique a-t-il ajouté, précisant que le regroupement des écoles était l'épisode le plus important pour le succès de l'enseignement.

Le directeur régional de l'enseignement, Mohamed Abdallahi Ould Beyena, a présenté, quant à lui, un exposé sur la situation de l'enseignement fondamental au niveau de la wilaya.

Celle-ci compte 141 écoles  pourvues de 952 salles de classe pour 12.979 élèves encadrés par 525 enseignants.

Parmi ces écoles 33 sont intégrées. 



 

 















GABONEWS APAnews