Le sénat évoque un coup d’état dans le pays


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 31 Mai 2017



Le sénat évoque un coup d’état dans le pays
Le sénat mauritanien a qualifié de « coup d’état contre une institution législative » la convocation par le gouvernement du collège électoral pour le referendum autour des amendements constitutionnels déjà rejetés par la chambre haute.

La commission sénatoriale chargée du suivi de la crise avec le gouvernement a appelé à l’abandon du referendum prévu le 15 juillet autour d’une proposition déjà rejetée en mars dernier par le sénat.

Dans un communiqué distribué mardi, le sénat a déclaré que la décision prise par le gouvernement de convoquer le collège électoral ravivera davantage la tension sur la scène politique, une tension qui menace la paix et la sécurité dans le pays.

Pour les sénateurs la mesure prise par le gouvernement est une violation flagrante de la constitution et un coup d’état contre une institution législative.

Le sénat a réaffirmé son rejet du processus amorcé par le gouvernement dont il qualifie son communiqué d’anticonstitutionnel, ajoutant qu’il ne reconnaîtra pas les résultats  issus du referendum envisagé.

Le communiqué des sénateurs appelle à l’abandon du referendum objet de discorde et à élaborer un processus consensuel capable de sortir le pays de la crise qui y prévaut.
 
 














GABONEWS APAnews